Google a 20 ans, petit récapitulatif des évolutions de la recherche sur internet

Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître… Introduction facile, mais néanmoins vrai.

Le 4 septembre 2018, le moteur de recherche Google fêtait ses 20 ans. Il est aujourd’hui omniprésent sur le web, à tel point qu’il est facile d’oublier que Google n’a pas toujours existé, qu’il n’était pas le seul outil de recherche d’information et qu’il n’est toujours pas le seul d’ailleurs.

Petit récapitulatif sur les évolutions de la recherche sur le web avant Google puis avec.

Avant les moteurs de recherche, les annuaires

Les annuaires font aujourd’hui parti des dinosaures de la planète web et comme eux sont une espèce éteinte. Tout au plus, subsiste-t-il quelques spécimens perdus dans les profondeurs, tout comme il existe encore quelques espèces préhistoriques au fin fond des océans.

Les annuaires : des listes de sites, classés (manuellement) dans de nombreuses catégories, sous-catégories, etc. Pas d’outil de recherche, il fallait explorer celles qui nous semblaient les plus pertinentes pour espérer trouver le ou les sites qui nous fourniraient les informations dont nous avions besoin. Assez peu pratique pour une recherche rapide et précise.

Même si je n’ai moi-même pas connu cette période (quand j’ai commencé à pouvoir surfer sur le web, les moteurs de recherche existaient déjà), j’ai quand même eu l’occasion d’utiliser des annuaires. Et j’apprécie plutôt cette méthode de recherche, où l’on explore lentement tout une galaxie de ressources à notre disposition, en cherchant ce qui nous paraît le plus pertinent. Un peu de flânerie et de sérendipité dans la recherche et l’analyse des résultats. Parfois plus intéressant qu’un moteur de recherche qui délivre une réponse toute formatée à notre question.

Les premiers moteurs de recherche ou la prééminence du plus grand nombre

La recherche par mot-clé arrive avec les premiers moteurs de recherche, mais elle n’est pas encore très pertinente. Les algorithmes se basent sur le nombre d’occurrences du mot recherché dans la page pour faire remonter et classer les résultats. En somme, plus le mot recherché était présent dans la page, plus celle-ci se classait haut dans les résultats de recherche.

Vous pouviez ainsi chercher des informations sur l’auteur Victor Hugo et voir apparaître dans les premiers résultats le site d’un magasin de pizza situé dans une rue Victor Hugo parce que le nom de la rue est présent plusieurs fois sur la page (toute ressemblance avec une situation de recherche réellement vécue serait fortuite).

Il était ainsi assez facile de manipuler les résultats de recherche, en truffant son site (parfois de façon invisible) de mots sans aucun rapport avec son sujet, mais permettant d’avoir une bonne place dans le classement des recherches les plus fréquentes.

L’arrivée de Google et de ses nouveautés

Lors de son lancement, Google apporte deux principales nouveautés qui révolutionner la recherche sur le web.

  • D’abord le plus visible, sa page d’accueil blanche, simple, sans superflu et surtout sans bannière de pub. A une époque où la pub sur internet se matérialisait surtout sous la forme de bannières clignotantes et de pop-up qui surgissant en plein milieu de la lecture, cela se remarquait.
  • Ensuite (et surtout) son algorithme de recherche bien différent de celui de ses concurrents. Google utilise les hyperliens entre les pages web pour déterminer leur classement dans les résultats et cela apporte plus de pertinence.

Et c’est de ce point de départ que Google va partir à l’assaut de la planète pour devenir aujourd’hui l’un (si ce n’est LE, je n’ai pas de chiffres précis) des moteurs de recherche les plus utilisés et une collection de services et d’entreprises assez énorme.

Je n’ai pas fait d’analyse sur les avantages ou inconvénients de l’apparition de ces nouvelles manières de rechercher de l’information sur le web, ni pris en compte les possibles controverses et critiques à l’égard de Google.

Pour compléter ceci, je vous invite à consulter les articles mentionnés ci-dessous :

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *